S’abonner

Installer une clé Docusign sur Windows

Vous venez d'obtenir une clé Docusign, et souhaitez la mettre en place sur un poste. Les instructions suivantes vous permettrons de télécharger et d'installer le middleware nécessaire. Veillez également à suivre les prérequis imposés par les outils ou plateformes internet avec lesquels vous envisagez d'utiliser votre certificat, d'autres éléments logiciels pourraient être à installer (Java).

1- Télécharger le fichier d'installation

Selon le type de système de Windows, vous devrez récupérer une version 32 bits ou bien 64 bits.

Pour obtenir cette information, vous pouvez effectuer la combinaison suivante: Windows + Pause. Une fenêtre contenant les informations basiques s'affiche alors:

2017-10-11_10h31_00.png

Le lien de téléchargement figure dans le mail de livraison émanant de Docusign (OpenTrust.com), ainsi que le mot de passe nécessaire à la décompression de l'archive zip.

ATTENTION : Il est possible que le navigateur demande de sélectionner un certificat ; cela n'est pas nécessaire, il convient d'annuler, vous serez redirigés sur la bonne page

             2019-08-08_14h13_43.png

La page de téléchargement se présent comme suit :

2019-01-21_10h12_08.png

Une fois atteint le site internet de Docusign, cliquez sur l'icône de clé dans la partie "Certificats produits après le 1/11/2015". L'affichage s'étend alors juste en dessous. Il convient de descendre jusqu'à la partie "Téléchargement"

2019-01-21_10h12_28.png

Repérez la ligne correspondant à votre architecture système, et cliquez ensuite sur l'icône"Middleware download". Le téléchargement d'un fichier .zip s'effectue alors.

Décompressez le fichier zip sur le poste, et saisissez le mot de passe demandé en reprenant celui indiqué dans le mail émanant Docusign (OpenTrust.com) ; vous disposerez dans un répertoire IDGo800_WIN64_1.2.10\IDGO800\1.2.10\IDGo800_v1.2.10_Windows ou IDGo800_WIN32_1.2.10\IDGO800\1.2.10\IDGo800_v1.2.10_Windows des éléments suivants:

2018-09-04_11h01_52.png

2 - Installation du Minidriver

Dans le répertoire "Minidriver_1.2.10", double-cliquez sur le fichier "IDGo800_Minidriver_x64.msi" ou "IDGo800_Minidriver_x86.msi" selon la version retenue. La fenêtre suivante apparaît alors:

2017-10-12_12h09_49.png

Cliquez sur le bouton "Next"

2017-10-12_12h10_10.png

Sélectionnez l'option "I accept the terms in the license agreement", puis cliquez sur le bouton "Next"

2017-10-12_12h10_16.png

Cliquez sur le bouton "Install"

2017-10-12_12h10_24.png

2017-10-12_12h10_32.png

Cliquez sur le bouton "Finish"

3 - Installation des librairies

Dans le répertoire "PKCS11_1.2.10", double-cliquez sur le fichier "IDGo800_PKCS11_Library_x64.msi" ou "IDGo800_PKCS11_Library_x86.msi" selon la version retenue. La fenêtre suivante apparaît alors:

2017-10-12_12h10_52.png

Cliquez sur le bouton "Next"

2017-10-12_12h10_59.png

Sélectionnez l'option "I accept the terms in the license agreement", puis cliquez sur le bouton "Next"

2017-10-12_12h11_05.png

Cliquez sur le bouton "Next"

2017-10-12_12h12_52.png

Sélectionnez "No", puis cliquez sur le bouton  "Next"

2017-10-12_12h13_00.png

Cliquez sur le bouton "Install"

2017-10-12_12h13_10.png

Cliquez sur le bouton "Finish"

4 - Branchement de la clé

Branchez la clé sur le poste. Le système peut rechercher de lui-même des compléments, notamment concernant le lecteur de carte à puce. Vous serez averti dans ce cas par l'apparition d'une info bulle, qui permet de rebondir sur une fenêtre d'avancement de téléchargement et d'installation. Cette opération peut parfois s'avérer longue.

5 - Vérification de l'accès au contenu de la clé

Afin de vérifier l'accès à la clé, vous pouvez lancer l'utilitaire "IDGo800UserTool_v1.0.exe" présent dans le répertoire "IDGo800_v1.2.10_Windows":

2017-10-12_14h09_57.png

Cliquez sur le bouton "Read card". Une barre de progression s'affiche.

2017-10-12_14h15_25.png

Si la clé est accessible, le contenu devrait s'afficher. Le nom du titulaire du certificat apparaît alors.

2017-10-12_14h15_29.png

La clé est à présent exploitable sur votre système. Veillez également à respecter les éventuels prérequis imposés par le outils ou les portails internet avec lesquels vous l'utiliserez. Des éléments logiciels complémentaires peuvent être nécessaires (Java par exemple).

 

Cet article vous a-t-il été utile ?
Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 0 sur 0
Vous avez d’autres questions ? Envoyer une demande

0 Commentaires

Cet article n'accepte pas de commentaires.